Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 décembre 2017 2 12 /12 /décembre /2017 09:51
LE MENESTRAIL 2017

Pourquoi courir de jour, sur un terrain plat et sec quand on peut aller à Montcontour ! 33 Kms dans le froid, l'humidité et la nuit, c'est bien plus fun !

LE MENESTRAIL 2017
LE MENESTRAIL 2017

" L’année dernière, il n’avait pas plu avant Moncontour, cette année si ! Autant dire que nous allions avoir du vrai Moncontour avec de la boue ! Beaucoup de boue avec des passages à s’enfoncer jusqu’aux genoux ! Nous étions 4 cette année, Jaouad, Nicolas un voisin et Stéphane un copain de Nico. Changement de distance où nous avions troqué l’habituel 22km au profit d’un 33km de nuit. Les premiers kilomètres sont étrangement roulants, cela n’annonce rien de bon car il y a 1200 m de dénivelé au programme. A partir du 20ème km, on monte, on descend dans la forêt, voila le dénivelé, ça pique les cuisses ! Les 13 derniers kilomètres vont se faire dans la souffrance mais bon on va rouler tranquille vers l’arrivée. Un passage sous la route dans la rivière avec une eau très fraîche, du bonheur avant la dernière grosse côte, ça sent la fin ! Et non, pas de bol on décroche de la côte pour repartir en forêt. Ma frontale clignote, plus de batterie. J’accélère pour lâcher mon groupe, on reprend une bosse, puis la zone marécageuse de fin, la piste d’athlétisme et enfin la ligne d’arrivée ! J’arrive exténué! Vraiment difficile ce 33km . A réserver aux initiés. La boue complique la course et courir de nuit est loin d’être facile."   Steve

"Le slogan du Mesntrail à Moncontour est la nuit, le vent, la boue et on peut dire qu'il porte bien son nom ! Pour moi c'était la deuxième fois que je faisais le Menestrail (24 K), mais cette fois ci la boue était (trop) largement au rendez vous. La première partie jusqu'au mont bel air se passe plutôt bien, j'essaie de m'économiser. Ça se corse nettement plus dans les derniers kilomètres ou l'on enchaîne parties techniques et terrains très gras. Les adducteurs souffrent...et il est temps d'arriver. Je termine avec un temps de 2h20 pour une place de 73 ème/550. Plutôt satisfait du chrono, mais le corps va avoir besoin de bien se reposer."    Jérome

"Sur la course dite la cambrousse, il y'avait la nuit, le froid et la boue.
Le début du parcours est roulant et ce n'est qu'au 14ème km que les choses sérieuses démarrent. Le parcours dévoile ses difficultés. Et au bout de 24km la fatigue commence à se faire sentir et les crampes avec. Il reste encore 9km avec pas mal de parties techniques. J’essaie de boire, de manger et surtout avancer car j’ai hâte que ça se termine. Et c’est vraiment avec des jambes tétanisées que je franchis la ligne d’arrivée dans la salle où l’ambiance était festive. Certes la course était très difficile à la fin  mais une belle immersion quand même. Je termine 214ème sur 637 avec un chrono de 4h07’."     Jaouad

 

Partager cet article

Repost0
5 décembre 2017 2 05 /12 /décembre /2017 10:15

 

 

Tous les ans, les coureurs de Vezin vont faire un tour dans la campagne de Romillé. De nuit, de jour, dans la boue et sur différentes distances, ils empruntent les rottes à la recherche des fameux gobions verts ! Cette année encore, tous ces efforts ont été récompensé par une bonne soupe de citrouille ! Marion, Anne et Enguerrand, les avez vous vu ?

 

LA ROTTE DES GOBIONS VERTS

"C'était boueux à souhait ! une vraie course nature ! Par contre, pas trop difficile avec peu de dénivelé. C'est la troisième fois que je fais cette course. J'aime toujours autant ces petits chemins dans la campagne. J'ai fait environ 9 km/h. Pour un terrain gras, je n'étais pas mécontente. Et puis à la fin, toujours cette fameuse soupe à la citrouille !"   Anne

LA ROTTE DES GOBIONS VERTS

"Après avoir couru mes deux premiers semis cette année, je me suis dit qu'il était temps d'allonger les distances et de tenter une autre expérience : un trail. Je me suis donc inscrit au 25kms de Romillé qui avait l'avantage d'être pas loin de Vezin et ne présentait pas trop de dénivelé. Mais voilà, avec le temps pourri de la semaine dernière, l'onctuosité (terme consacré...) du terrain était à son top malgré une météo plutôt clémente ce dimanche. Et pour mettre un peu de challenge j'ai mis les pieds dans la rivière au bout du 1er km... J'ai tout de même fait une bonne course maintenant une allure autour de 11km/h sur les sentiers quand ce n'était pas trop boueux et accélérant un peu sur les quelques tronçons de route. Les cuisses ont commencé à piquer à mi course et au 20ème je commençais à avoir du mal à extirper mes jambes de la boue... mais j'ai quand même réussi à finir sur une bonne allure dans la dernière descente.  Au final 2h15 pour boucler le tout, des courbatures comme j'en ai rarement eues mais une très forte envie de repartir pour un prochain trail ! En tout cas l'ambiance etait très sympa et l'organisation m'a semblé hyper rodée. Pour les paysages ça devait être joli mais j'ai surtout regardé où je mettais les pieds... Bref A faire !"   Enguerrand

LA ROTTE DES GOBIONS VERTS

"J'ai participé à la Rotte des Gobions samedi soir à Romillé. Super nouvelle expérience pour moi qui n'avais jamais fait de trail ni de course et encore moins de nuit ! Au départ, 300 participants pour une cause associative. Armés de nos loupiotes nous avons pris le départ pour 9km 600 de chemins moelleux à souhait ! Super ambiance détendue... Beaucoup de glissades, de chutes car la boue était partout ! Traversée d'un ruisseau (revigorante)... Au final, arrivée tranquille pour moi sans chute et avec beaucoup de plaisir à la 14ème place de ma catégorie ! J'ai hâte de réitérer cette belle expérience !"    Marion

Partager cet article

Repost0
5 décembre 2017 2 05 /12 /décembre /2017 09:57
LES ANNIVERSAIRES DE COURIR A VEZIN

 

40, 50, 60 ans ! Ils étaient nombreux les coureurs et les marcheurs à passer le cap de la dizaine. Nous les avons aidé à supporter cette épreuve dans la bonne humeur ! Un bon moment de convivialité qui a permis aux nouveaux adhérents de faire connaissance avec les autres membres de l'association. A renouveler en fin d'année prochaine !

Partager cet article

Repost0
28 novembre 2017 2 28 /11 /novembre /2017 09:31

 

Comme chaque année des coureurs de l'association se donnent rendez vous à Maurepas le samedi après midi pour parcourir les 10 kms d'un circuit empruntant les sentiers du parc des Gayeulles. Christophe et Pierre les récents marathoniens ont accompagné Michel pour cette nouvelle édition.

LES FOULÉES MAREPASIENNES 2017LES FOULÉES MAREPASIENNES 2017
LES FOULÉES MAREPASIENNES 2017LES FOULÉES MAREPASIENNES 2017

"Samedi 18 novembre se déroulaient les foulées de Maurepas auxquelles Christophe, Pierre et moi-même participions. Température relativement douce avec parfois un rayon de soleil, un parcours modifié cette année et essentiellement dans le parc des Gayeulles. Parcours agréable et sans difficulté. Bien sûr Pierre s'est rapidement échappé suivi de près par Christophe que je n'ai pas réussi à suivre. Néanmoins nous avons tous franchi la ligne d'arrivée frais et dispos avec en prime pour deux d'entre nous un bon tirage au sort..."    Michel

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2017 3 08 /11 /novembre /2017 09:00
MARATHON DE NICE 2017

Pour la deuxième fois un coureur vezinois a participé au marathon de Nice. L'an dernier, c'est Daniel qui a profité de la douceur de la côte d'Azur. Cette année, c'est Christophe mais avec une météo plutôt bretonne.

 

"Je l'avais inscrit depuis un an dans ma tête ce rendez-vous dans le sud. Depuis que Daniel, le fondateur de notre association, m'avait vanté le parcours, m'avait parlé avec enthousiasme de ce marathon si particulier. Et en effet, quel marathon en France ou dans le monde permet à ses participants de courir le long de la mer sur tout le parcours ? Important aussi pour l'histoire et l'attentat meurtrier de l'an dernier qui est encore dans les esprits ici. Et vient l'heure du départ. Dimanche 5 Novembre à 8h. Lever 5h30. 45 mn de marche pour la rejoindre cette ligne de départ. Une pluie battante qui, étonnamment, s'est arrêtée à l'heure H. Ma première crainte s'envole rapidement puisque je n'ai mal nulle part, je ne tousse pas, je ne crache pas ! Je sympathise très vite avec un coureur Belge Alexandre, originaire de Namur (je suis en terrain de connaissance). Nous passons ensemble au 10km en 1h. Puis au 15e en 1h27. C'est au 17e, après un ravitaillement, que je perds Alexandre. Je vais le retrouver plus tard. Au 21e, mon temps n'est pas fou mais je passe en 2h10 en ayant mal nulle part. J'avais lu la veille un papier dans l'équipe, où des spécialistes avaient une théorie sur le fait de sourire pendant la course. Oh bien sûr pas béatement ! Mais sourire en réaction à tous les événements de la course. Les encouragements du public, massé sur les bas côtés et les animations proposées par les musiciens et les bénévoles m'ont permis de sourire plus facilement. Après le semi, nous entrons dans Antibes, son fort et ses petites rues sont tout simplement magiques. Les kilomètres défilent: 25, 26, 27, jusqu'ici tout va bien. Oui mais voilà! les montées annoncées par de nombreux coureurs habitués vont me faire très mal. Je retrouve en même temps que des Bretons supers sympas (c'est un pléonasme!) mon Alexandre en grande difficulté. Je vais l'accompagner pendant 3 km en essayant de lui remonter le moral, pour le physique je ne peux rien pour lui: il est perclus de crampes. Au 36e: ouf c'est Cannes et les miennes répondent encore. Oh bien sûr à un petit train de sénateur mais j'avance encore. J'ai laissé passer le wagon des 4h30 qui était quand même un objectif de départ. Mais je n'ai pas Pascal pour me parler de théâtre ou d'autres choses. C'est dur ! il y a la montée de l'Université, aie aie aie quelle casse pattes comme disent les méridionaux ! Le mental n'y est plus et c'est simplement les gens sur le bord de la route qui te portent. Je vais quand même réussir à aller au bout, je le sais. Le soleil est avec nous depuis près d'une demi heure et il réchauffe nos corps, notre moral. Je la vois enfin cette ligne d'arrivée tout au bout sur la Croisette, un lieu mythique du Cinéma. 4H46 d'efforts. Je parle anglais et italien à l'arrivée, le Finnois je ne maîtrise pas bien. Je retrouve mes Bretons de tout à l'heure. Nous communions ensemble. On l'a fait. Je suis un peu euphorique, l'ivresse du finisher sans doute. Mais qui retombe très vite. Plus de T shirt à ma taille, ça m'apprendra d'arriver 5200e sur 7500. Tu n'avais qu'à te bouger le C... Mais non, pas de regrets. Je n'ai pas du tout le profil d'un marathonien mais ça m'en fait 2 dans l'escarcelle en 3 ans, pas si mal. Mais les copains, s'il vous plaît plus de blagues, l'année prochaine c'est ensemble qu'on y va ! C'est quand même sympa de souffrir, non?"  Christophe

 

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2017 2 07 /11 /novembre /2017 09:22
SORTIE EXTÉRIEURE A COSSINADE

Le mercredi 1er Novembre, un petit groupe de sept coureurs a pris la direction de Saint Thurial pour rejoindre le site de Cossinade. C'est un terrain de jeu bien connu des vététistes, des motards et de notre guide Steve. Avec un temps très agréable pour la saison, nous avons apprécié notre parcours semé d’embûches. Rien à voir avec les parcours de Vezin. Ici, il y a des sentiers en sous-bois avec de très belles montées et bien évidement des descentes pour souffler ! En résumé, une très belle sortie où nos cuisses ont travaillé bien plus qu'habituellement ! Merci Steve !

SORTIE EXTÉRIEURE A COSSINADE
SORTIE EXTÉRIEURE A COSSINADE

Partager cet article

Repost0
24 octobre 2017 2 24 /10 /octobre /2017 10:04
MARATHON VERT 2017

 

"Si tu veux courir, cours un kilomètre. Si tu veux changer ta vie, cours un marathon !"  Emile Zatopek

 

Le 22 octobre est une date qui est entourée sur le calendrier de nombreux coureurs avides de tenter ou de renouveler l'aventure "Marathon" ! Des semaines d'entrainement, voilà le jour J arrive et il faut se lancer dans le grand bain. Pierre et Jean Sébastien sont les grands aventuriers de Courir à Vezin pour cette septième édition du Marathon Vert. Martine et Daniel ont choisi de le courir en relais.

Les coureurs emprunteront successivement les routes des communes de Melesse, La Mézière, La Chapelle des Fougeretz, Montgermont, Pacé, Saint-Grégoire, Cesson Sévigné…avant d’entrer dans Rennes pour la partie finale.  Le parcours fera découvrir le patrimoine de la ville : les quais de la Vilaine, le Parlement de Bretagne, la Mairie, l’Opéra,la place de la République ... L’arrivée sera jugée sur le cours de alliés (Esplanade du Général de Gaulle).

MARATHON VERT 2017

"Le 01-10-2007 je participais à Tout Rennes Court 10 Km, c'était ma première course et j'ai trouvé l'ambiance sympa. Pourquoi ne pas continuer ? L'année suivante c'est la course de PACE et d'autres. Ensuite, j'ai voulu faire le MARATHON de la VIE mais il fallait que je trouve une équipe. C'est comme ça que je suis venu à l'association. J'ai trouvé l'ambiance super ! J'ai participé à des courses nature de 14 Kms et des  trails. Puis, je me suis lancé sur une plus grande distance :  le semi de ST GILLES. Impeccable, avec en prime une victoire  du STADE le soir. Je ne pouvais pas espérer  mieux ! Je pensais toujours courir un marathon mais quelle année ? Le 13-07-2017 à 13 heures, ma décision est prise. Ce sera le le 22 -10-2017 mon premier 42 Kms. Trois mois pour me préparer. Je suis dans les temps,  je respecte le protocole d'entrainement. Le grand jour est  arrivé. La veille, une bonne soirée au STADE RENNAIS avec une victoire et une nuit impeccable. La journée s'annonce bien ! 9 heures, nous voila partis  pour un certain temps. PACE, mes premiers supporters JP et MAX sont là et surtout quelques coureurs de Courir à Vezin. Ils m'accompagnent un bout de chemin en me donnant de précieux conseils. Encore merci ! FRANK a couru avec moi jusqu'au 20ème. Cela m'a boosté ! Arrive le 21ème, la moitié est faite. Ça commence à se corser. Le 30ème, mon fils et mon épouse sont là, je ne vais pas craquer ! Il faut que je sois frais au 37 eme, ma petite CONSTANCE  m'attend.  Des photos, des bisous et je repars. Deux bénévoles de Cesson que je connais me saluent. Je me traîne, je suis encore dans les temps ! Le centre de RENNES arrive, le Parlement, la Mairie. J'aperçois Pascal, je me mets à courir pour lui montrer que je suis en forme et la ligne d'arrivée est franchie !  je ne ressens plus la fatigue. Je mange sur place pour rester dans l'ambiance et pour terminer en beauté je profite des massages.  Une journée très agréable à faire au moins une fois dans sa vie ! Encore un grand MERCI  pour tous vos encouragements !"    Pierre

MARATHON VERT 2017

"Cela fait plusieurs mois que je me prépare pour cette échéance des 42.195kms et je me sens prêt, un peu fatigué mais content d'être au départ. Je me suis fixé comme objectif de terminer entre 3h45 et 4h, plus prêt des 3h45 serait bien, mais ce n'est que mon deuxième marathon, alors on verra... Ca y est, le départ est donné, le temps est frais mais beau, idéal pour courir !Nous partons dans notre allure (je participe avec un ami) autour des 11km/h. La première partie est assez roulante, pas de difficulté particulière. Les 10kms passent en 53mn, nous sommes dans nos temps, tout va bien ! On va maintenant chercher le semi, je reçois par sms le temps, 1h54, on est toujours dans le rythme, la fatigue commence un peu à se faire sentir, je commence à m’alimenter ! Mon ami prend un peu d'avance, une 50aine de mètres, je le suis à distance, au 26ème kms, j'accélère un peu pour le rattraper. 50m ce n'est pas grand chose, mais je sens de plus en plus la fatigue. Je cours à 12km/h depuis 1km et je sens quelques voyants internes se mettre au rouge. On arrive vers cesson, j'ai presque combler le retard, mais on est au bas d'une petite montée pour passer au dessus de la rocade... Panne sèche, je ne l'ai pas fini en courant, après coup en y repensant, j'ai eu plusieurs alertes, j'aurais dÜ prévoir ! Il reste maintenant 15kms, et j'ai du mal à mettre un pied devant l'autre... Je bois, je mange en marchant en pensant que ça va repartir mais rien n'y fait ! Les batteries sont à plat ! Je marche peut-être depuis 2kms quand la flamme des 4h arrive, j'essaye de m'accrocher, rien à faire, ça ne veut pas ! Évidemment, je pense à arrêter, j'interroge même une personne de la sécurité, pas de bus et pour le métro, il faut encore attendre quelques mois...Je ne me sens pas d'attendre sur le bord du trottoir, je tente de repartir, chaque fois c'est plus dur, les crampes me tétanisent les jambes. Pour moi, c'est sûr je n'arriverai jamais au bout ! Km32, plus que 10, encore 10 ! Je croise des amis, je fais une pause de quelques minutes, ils m'encouragent à continuer, je repars ! J'attends chaque ligne des kms sur la route avec impatience, après tout je peux y arriver. Nouvel arrêt crampes, je ne sais pas pourquoi je continue... enfin si, je veux ramener la médaille à mes enfants, ils seront fiers de leur papa ! Je ne pensais être aussi connu à Rennes, incroyable le nombre de personnes qui m'encouragent, il faut dire qu'à l'allure ou je vais, ils ont le temps de lire mon nom sur le dossard ! Encore un dernier effort, pas le plus facile, mais j'y suis presque, je franchis la ligne d'arrivée... Je suis allé au bout, même au delà, c'est ma victoire, ça a été pénible mais c'est ce qui fait que je suis heureux de l'avoir fait ! Le temps...4h28 ! Peu importe, l'important, c'est d'arriver !"     Jean Sébastien

Partager cet article

Repost0
24 octobre 2017 2 24 /10 /octobre /2017 08:42
LE RHEU TOUR 2017

Depuis quelques années Le Rheu Jogging organise une course de 15 kms à parcourir seul ou en relais. Les chemins de la commune voisine a accueilli cette année quelques coureurs vezinois mais également des marcheurs.

LE RHEU TOUR 2017

‌"Course bien sympa. Une météo idéale avec toutes les odeurs et les couleurs de l'automne. Des feuilles mortes qui se ramassent à la pelle. Seul petit bémol pas de podium pour le 3ème qui se serait bien contenté d'une cuillère en bois voir un coquetier du même métal ! Bravo Marion, 1ère féminine a reçu une superbe assiette ! Bénédicte, même en petite forme a fait sa course !"   Jean Pierre

LE RHEU TOUR 2017

"Super sympa de se retrouver ce dimanche pour un petit challenge qui nous redonne confiance en ce début de nouvelle saison ! Jean Pierre nous a démontré l'ampleur de ses enjambées et de sa résistance ! Il n'a rien lâché ! Le circuit était sympa bien que trop de surfaces dures pour nos bâtons qui dérapaient souvent. Ambiance chaleureuse et détendue au départ. Le Club du Rheu, représenté en force, nous a inclus dans les échauffements et les étirements ! Sympa ! Seul bémol : il faudrait vraiment que le blason de la marche nordique soit redoré ! Pourquoi ne pas récompenser les trois premiers puisque les coupes n'étaient pas en manque pour les diverses épreuves de course à pied ???

La marche nordique est un VRAI sport !!!"   Marion

LE RHEU TOUR 2017

"Quelques info sur le Rheu Tour où "courir à Vezin" avait plusieurs inscrits tant sur les courses (15km ou 2 fois 7,5 km en relais) que sur le 7,5km en marche nordique. Je n'ai pas les résultats des coureurs mais pour les marcheurs Jean Pierre est arrivé 3ème en 55mn, Marion 4ème et 1er femme en 56mn et Bénédicte 8ème et 2nde femme en 59 mn... En gros tous sur le podium sauf que seul le 1er et la 1ère ont été récompensés par de merveilleuses assiettes en bois !"  Bénédicte

 

LE RHEU TOUR 2017
LE RHEU TOUR 2017
LE RHEU TOUR 2017


"Petite participation des coureurs (Emmanuelle, Pascal, Enguerand)+Etienne, et des marcheurs vezinois bien représentés. Course agréable dans une superbe ambiance avec une météo parfaite.
Venez nombreux l'année prochaine !"    Pascal

Partager cet article

Repost0
24 octobre 2017 2 24 /10 /octobre /2017 08:24
TRAIL DE LA COTE D’ÉMERAUDE 2017

Entre les pêcheurs à pied et le trail de la Côte d'Emeraude, il y avait de l'animation ce dimanche 15 octobre sur la plage du Sillon. Plus de 800 sportifs ont participé aux deux épreuves de trail, organisées par Saint-Malo Sports Loisirs. Nicolas a pris part au trail de 29.9 kms profitant du soleil, de la mer et des sentiers côtiers.

 

TRAIL DE LA COTE D’ÉMERAUDE 2017

"Le Trail de la côte d'Emeraude (29.9 km) s'est déroulé le dimanche 15 octobre. Course plutôt très agréable du point de vue de la météo (grand soleil) et des paysages traversés. Le parcours débute et s'achève sur la (très) longue plage du Sillon à Saint-Malo. Un départ  un peu trop rapide sur les premiers kilomètres et de nombreux passages dans le sable ont eu raison de l'allure que je m'étais fixée. Je finis la course en un peu plus de 3 heures. Les sentiers côtiers sont assez techniques et cela m'a permis de bien travailler les parties difficiles."    Nicolas

TRAIL DE LA COTE D’ÉMERAUDE 2017

Partager cet article

Repost0
18 octobre 2017 3 18 /10 /octobre /2017 08:07
MARATHON DE VANNES 2017

 

"Le duo de dimanche à Vannes, c'était super ! La météo plutôt favorable, un ciel peu couvert, le temps idéal pour un bon chrono ! Dommage c'était à marée basse. Je faisais 19km sur un circuit roulant de 2 boucles et MATHIEU les 23km. J'ai commencé ma préparation début août au parc du Thabor en m'entraînant le midi pendant ma pause déjeuner. Puis j'ai enchaîné les compétitions : le relais du marathon de la vie, la Mézière, tout Rennes court pour finir sur le duo.
Pour enchaîner des longues sorties je commençais par  une 1/2 h de footing, j'enchaînais ma compétition  et poursuivais 30 mn en récupération ce qui supprimait toute courbature le lendemain. En parallèle, j'ai profité de la belle arrière saison pour me rendre au travail à vélo 1000km depuis début Aout. Tout ça pour arriver en forme sur le duo. J'envisageais 1h57,  finalement j'ai terminé en 1h42 prenant au dépourvu Mathieu. Nous terminons en 4h11. Le dernier km est couru avec le binôme. Au départ de chaque course un feu d'artifice est tiré aux couleurs de nos dossards. Bleu pour le marathon, violet pour le duo. L'association a déjà participé à cette course mais c'est vraiment à refaire. La date, à la mi- octobre se prête bien. Je me suis entraînée sur 10 semaines, mais même en commençant l'entraînement au retour des vacances d'été pour les coureurs aguerris que sont les coureurs de courir à Vezin ils seraient au top pour le duo de l'Hermine. A l'arrivée un magnifique maillot au choix rose ou orange et une médaille. Et pour ceux qui se déguisent une bourriche d'huîtres en plus !"  Martine

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : COURIR A VEZIN
  • : Footing et Marche nordique ouvert à tous. Rendez-vous au CRAPA. Pour les débutants, parcours et durée Limités. Entraînements : mercredi : 9 h 30 (endurance), 18 h (fractionné), jeudi : 18 h (endurance), dimanche 10 h : sortie longue, course ou sortie extérieure. Marche nordique : dimanche à 9 h ou 10 h selon votre niveau. Mercredi matin à 9 h 30.
  • Contact

Recherche Sur Le Site